Derniers articles

mercredi 29 septembre 2010

Une pétition RESF

Copier-coller RESF :

Le 21 septembre 2010 a eu lieu un rassemblement de soutien devant la préfecture de Bobigny (93) "Contre les conditions d’accueil et le traitement des dossiers des étrangers à la préfecture de Bobigny"
Pour la première fois, dix-huit organisations investies dans la défense des étrangers et la lutte contre les discriminations ont synthétisé leurs observations dans un Livre noir élaboré en commun, qui dénonce les conditions d’accueil réservées aux étrangers à la préfecture de Bobigny (93). Les constats, partagés par des élus du département et des syndicalistes, sont étayés par de nombreux exemples très concrets.

Intégralité du rapport et pétition à signer sur ce lien


lundi 27 septembre 2010

Sauvetage de chats et chiens à Rambouillet

Tout commence par un appel au secours : une vieille dame partant en maison de retraite, ses enfants décident de faire euthanasier la quinzaine de chats qu'elle possède. L'association Sauve décide de récupérer les chats le temps de les placer... En fait de "quinze chats", il s'agit plutôt d'une bonne trentaine d'animaux, chats et chiens, vivant dans des conditions effroyables, sans nourriture et maltraités. Sauve procède donc au sauvetage de ces minous, dont la plupart doivent être urgemment soignés.  Il y a également deux chevaux et des chiens, donc... 
Premier lien ici.

Voici le copier coller du dernier article du blog de Sauve : 

Nous sommes retournés à Rambouillet pour récupérer encore quelques chats.
Les animaux vivent dans des conditions effroyables.
Les chiens vivent enfermés dans leurs excréments. Un setter vit dans un couloir. Deux pékinois, ne pouvant plus marcher à cause de leurs griffes trop longues pénétrant leur chair,  vivent sur une chaise dans une chambre.
De très nombreux chats sont très malades voire mourants.
Quasiment aucun de ces animaux n'a plus de cinq ans. Ils meurent tous de diarrhées et de dénutrition.
Nous lançons un appel aux dons exceptionnels pour financer les frais vétérinaires qui vont être très lourds.
Nous avons également besoin de familles d'accueil  qui accepteraient de prendre  ces chats une fois qu'ils seront plaçables et en meilleure santé. Nous souhaiterions également trouver des bénévoles pouvant passer à l'association pour l'entretien des locaux.
Nous comptons bien évidemment sur les autres associations pour venir nous aider.
Voici les photos...
Désolée pour leur violence, mais elles rendent parfaitement compte de la gravité de la situation :
 
 


 
    Chat mourant  rempli de mouches
 


 

  Autres chats


 
 



  Couloir dans lequel vit le setter
 
 


 

Urine du chien dans le couloir
 
 


 

Dans la chambre de la dame, le chien ne peut vivre que sur une chaise....

Le reste sur le blog de l'association Sauve

Vous pouvez envoyer vos dons ou vous proposer pour accueillir les rescapés en contactant Rivka :  contact@association-sauve.fr

mercredi 22 septembre 2010

Liévin

Ce blog n'est pas mort. Juste... en torpeur pour cause de bouclage de roman. Comme le site, d'ailleurs. Il n'est pas "en sommeil", il attend une éclaircie. 
En attendant une reprise plus constructive...


Au programme : l'exposition de Fabien, Croquemitaines et le dimanche, un goûter-rencontre à 16H autour de l'album, une table ronde dont je ne peux trop vous parler pour le moment. Et tout cela, en présence de nombreux auteurs et illustrateurs invités!

mercredi 8 septembre 2010

Rentrée des petits éditeurs de l'imaginaire



Comme en 2008 et 2009, éditeurs indépendants et fanzines vous donnent rendez-vous pour vous présenter leurs nouvelles parutions (et les autres aussi) en fantastique, fantasy, science-fiction et autres domaines de l'imaginaire moins aisés à définir. Venez nombreux !

Editeurs exposants :

ActuSF, Ad Astra, Argemmios, Asgard, Le Carnoplaste, Catharsis ("Borderline"), CDS éditions Celephaïs ("Black Mamba", "Héros"), Club Présence d'Esprit, Crit...ic, Griffe d'Encre, Libellus, Lokomodo, La Madolière, Malpertuis, Mille Saisons, Parchemins et Traverses, Temps Impossible, Transition ("Eveil", "Pénombres").




Auteurs présents:
Samantha Bailly, Nico Bally, Karim Berrouka, Charlotte Bousquet, Jean-Michel Calvez, Nicolas Cluzeau, Robert Darvel, Nathalie Dau, Jeanne-A Debats, Xavier Dollo (Thomas Geha), Nicolas Eustache, Jacques Fuentealba, Romain Lucazeau, Guillaume Suzanne, Yohann Vasse, Laurent Whale.



Illustrateurs présents:
Fabien Fernandez, Mathieu Coudray, Nicolas Trève, Zariel.

Toutes les infos sur ce lien. A samedi!  

lundi 6 septembre 2010

Liberté, égalité, fraternité

Avant-hier, Fabien, Thomas et moi sommes descendus dans la rue, comme des dizaines de milliers de personnes, pour soutenir tous ceux que les actions du gouvernement a pris comme bouc émissaire pour masquer ses échecs, son inanité et sa politique de voyou : sans-papiers, mais surtout Roms, victimes dèscet été d'expulsions massives et violentes  et, depuis des années, de discriminations dnt il a déjà été plusieurs fois question sur ce blog. En ce moment, je dois reconnaître que ma tendance "sociale" ou "humaine" penche plutôt vers le pessimisme. L'indifférence des gens dans le métro devant ceux qui font la manche,la non-mobilisation, le racisme ou tout simplement les propos ahurissants de gens qui continuent à ânonner les phrases toutes faites qu'on nous sert depuis trois ans sans discontinuer mais si on regarde attentivement, depuis plus longtemps en fait sur la nullité des fonctionnaires, les gens qui ont trop de vacances, trop de privilèges, etc., les propos sécuritaires et j'en passe, sans compter ceux qui s'accrochent mordicus au fait que "l'autre aurait été pire", alors qu'il s'agit avant tout d'idées et de programme et l'abstention aux dernières élections était selon moi aussi grave que celle de 2002. Mais bref, ce n'est pas l'objet du billet du jour. Je suis donc écrivais-je assez pessimiste en ce moment...
Sauf que la manifestation de samedi m'a vraiment remis du baume au cœur : les manifestants étaient issus de tous les milieux, étaient d'âge très différents (de cinq à soixante dis-sept ans), plutôt contents de manifester, des tracts (j'avais prévu de photographier un patchwork de certains d'eux, comme "Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?" ou "Bienvenue en France", ou encore "Rom" avec le triangle noir, très explicite...évidemment je n'ai pas eu ceux-là) et je me suis surprise à scander, tout émue "liberté, égalité, fraternité avec les sans papiers". D'habitude, je n'aime pas trop chanter, crier, scander - par timidité peut-être. Mais là, c'est venue tout seul et très bizarrement je me suis aperçue que ces trois mots comptaient, du genre étaient profondément ancrés dans mes tripes. Ça m'a fait tout drôle...
En lien, la pétition de la ligue des droits de l'homme : ici
Et ci-dessous, des extraits de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen :

Article premier
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. 

Article II
Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression. 

Article XI
La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi.

A cela, j'ajoute des extraits de la Déclaration universelle des droits de l'homme :

Article 13

1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat.
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Article 14

1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays.
2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 15

1. Tout individu a droit à une nationalité.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.



vendredi 3 septembre 2010

Comme ils s'imaginent : l'émission est en ligne!

video
Et encore un petit peu d'ego pour cet entretien réalisé au Imaginales 2010 et diffiusé par Images Plus (Vosges télévision).. Merci à Laure Girard, pour sa gentillesse et la pertinence de ses questions!

jeudi 2 septembre 2010

Loin des cimes enneigées

J'aurais pu écrire "Loin de Ris Orangis" mais c'eut été plagier les traducteurs de Carter Brown pour son roman Dumdum murder. Et puis, le blog du jour n'a pas pour objet les polars, enfin, pas directement... Disons que septembre commence plutôt bien : après le prix Elbakin 2010 pour Cytheriae, j'ai appris il y a deux jours que Noire lagune (polar, donc mais historique) était sélectionné pour le Juke Box ados de Montreuil. Toutes les infos sont disponibles sur le blog de Courants noirs. Je suis très heureuse que ce roman ait été choisi, d'autant que cela contribuera à faire connaître un peu plus la magnifique collection de Thierry Lefèvre. (Fleurs de dragons, de Jérôme Noirez, aveit déjà participé au Juke box en 2008).
Comme je suis en retard et débordée sur tout un tas de trucs, je n'ai pas eu le temps de mettre mon site à jour. D'ici là, et comme certains ont demandé où me "croiser" :

Pour CDS éditions (et quelques Croquemitaines)
 Rentrée littéraire des petits éditeurs de l'imaginaire : le samedi 11 septembre 2010 à partir de 14 h, sur la terrasse du bar Le Pavillon du Lac, dans le parc des Buttes-Chaumont.

Au salon du livre de Liévin les 25 et 26 septembre
Fabien y exposera les Croquemitaines, également.

Le 16 octobre à Villepreux pour le Salon des écrivains

Et enfin... 

Du 20 au 24 octobre au Festival de l'imaginaire du Pays d'Aix

C'est la fin de ce petit billet en mode "moi moi"... Bon week-end à tous et n'oubliez pas de manifester samedi!

mercredi 1 septembre 2010

Le 4 septembre

Ci-dessous, un extrait de l'appel citoyen de la Ligue des droits de l'homme et l'appel à la manifestation national du quatre septembre prochain. Si vous êtes parisien, peut-être nous y croiserons-nous ?
 
 
Appel citoyen : « Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité »
 
Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population : Roms et Gens du voyage accusés comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants délinquants, etc.
Voici que le président de la République accrédite aussi les vieux mensonges d’une immigration coûteuse et assimilée à la délinquance, et offre ainsi à la stigmatisation des millions de personnes en raison de leur origine ou de leur situation sociale.
Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche ne s’inscrit pas dans le débat légitime, dans une démocratie, sur la manière d’assurer la sûreté républicaine. Le nécessaire respect de l’ordre public n’a pas à être utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires, ni pour instituer des peines de prison automatiques, contraires aux principes fondamentaux du droit pénal, à l’indépendance de la justice et à l’individualisation des peines.
La Constitution de la France, République laïque, démocratique et sociale, assure « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».
Nul, pas plus les élus de la nation que quiconque, n’a le droit de fouler au pied la Constitution et les principes les plus fondamentaux de la République.
Notre conscience nous interdit de nous taire et de laisser faire ce qui conduit à mettre en péril la paix civile.
Nous appelons à une manifestation le samedi 4 septembre 2010, place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France, afin de fêter le 140e anniversaire d’une République que nous voulons plus que jamais, libre, égale et fraternelle.

Pour signer l'appel citoyen en ligne, par ici
A lire d'urgence : les articles du site de la LDH.

Post-scriptum : en parcourant Mediapart, j'ai vu que l'université d'été de l'UMP avait été assez catastrophique, Fillon et quelques autres tentant de se désolidariser de la politique de droite extrême mise en place par Hortefeux et Besson. N'est-il pas un peu tard pour s'indigner ? Avant les Roms, il y avait l'odieuse expulsion des sans-papiers, aussi... Moins montrée du doigt, peut-être ?