Derniers articles

vendredi 13 juin 2014

2014-2015

Si l'année 2014 est raisonnable en termes de publications : A l'oreille d'Atlas, Lune et l'Ombre T1, Matricia, l'artbook de Mélanie Delon dont j'ai écrit la plupart des textes, et, en septembre, Mots rumeurs, mots cutter, dont voici la couverture...  


l'année 2015 risque d'être juste hallucinante! Au programme : 
- Lune et l'ombre T2 et T3 (Gulf Stream)
- Si j'étais un rêve (Flammarion)
- Le Journal de Chloé (Gulf Stream, titre provisoire)
- Là où tombent les anges (Gulf Stream)
- Fanny forever (Milady romans, titre provisoire)
- 2 projets secrets (Rageot)
- Et peut-être encore deux autres (ailleurs)
Sans compter la direction d'une anthologie sur les chevaux, destinée à la jeunesse, à laquelle des amis auteurs ont eu la gentillesse de participer, et sans doutes quelques nouvelles. Alors, je sais, vous allez vous dire : mais elle écrit troooooop! Ben non. Non, je n'écris pas trop. D'abord, c'est mon métier. Ensuite, certains projets sont décalés dans le temps. D'autres s'écrivent au moins un an avant leur date de publication.
Au programme, également, pas mal de salons... Entre autres : Fuveau, Pau, Reims, et Montreuil bien sûr, rien que pour la fin de l'année. Allez, je vous laisse avec une petite doll... 
Non mais allô, quoi ? T'es auteur ou illustrateur et t'as pas d'autre métier ?

 Plus de précisions sur ce qui se passe en ce moment pour les auteurs et les illustrateurs, et qui remet en cause nos droits, notre métier ici et .


dimanche 1 juin 2014

Des chevaux et des papiers

La semaine dernière, en rentrant des Imaginales, j'ai pris l'avion pour Meknès. Au programme : atelier d'écriture, le dernier de l'année et le dernier au lycée Paul Valéry (mes choupettes, vous allez me manquer), et surtout de préparer la quarantaine de Keyrann, Dîn et Assarabe. Pas simple, parce qu'il faut courir après des papiers fantômes... jusqu'à ce que Anne m'emmène au haras (là, nous les avons obtenus), voir le vétérinaire chargé de superviser le tout (lequel a du décaler un voyage à l'étranger, ce qui a tout chamboulé), apprendre que la réglementation avait peut-être changé et donc, qu'il fallait qu'il fasse venir un expert pour voir si les batiments étaient ok (ce qui veut dire potentiellement retards administratifs...), essayer de ne pas stresser, gérer les absences de réponses, confusions, etc. Heureusement, je ne suis pas seule... Ni en France ni sur place (hop, au passage, un grand merci à Anne, Fantine, Noémi et Salah)!!! Heureusement aussi, j'ai la chance d'avoir des chevaux extraordinaires.
Chevaux qui viennent d'arriver dans leur nouvelle pension, là où ils devront effectuer leur quarantaine.  Et a priori, tout va bien pour le moment.
Quelques photos, pour ceux qui n'ont pas FB...



Assarabe



video
Keyrann





Dîn